Actus

ARPE équidés fête les chevaux

12 juin 2022, de 10h30 à 19h

Salle des sports (MJC) de Vernioz

Une fête pour découvrir l’univers de la médiation équine, accompagnement éducatif et thérapeutique vers le mieux être, une fête pour découvrir une nouvelle forme de musique, le Soundscape (paysage sonore).

Des démonstrations :

L’éducation du cheval dans le respect de son éthologie

Chevaux et humains montrent ils se comprennent dans une communication non verbale, dans le cadre des séances de médiation équine.

Des balades à cheval pour les enfants

Un concert Soundscape (paysage sonore)

Vincent Lauth, musicien et musicothérapeute nous convie à la découverte d’un paysage sonore qui renvoie aussi bien à un environnement sonore naturel, composé de sons tels que des bruits d’animaux ou ceux du vent et de la pluie par exemple, qu’à ceux créés par l’homme à travers la création musicale.

Vincent Lauth
Actus

Les ateliers bien-être pour les plus de 60 ans 2022

Le projet 2022 porte l’objectif de favoriser le bien-être, l’estime de soi, le lien social et intergénérationnel, l’expression corporelle et artistique des personnes de plus de 60 ans de nos villages par la médiation des chevaux et des pratiques artistiques.

Ce projet s’intitule « Ateliers bien-être Danse et musique avec les chevaux » et se décline en plusieurs ateliers en continuité les uns avec les autres.

  • Danse libre : espace d’expression corporelle ludique pour le plaisir simple de se sentir vivant en favorisant l’expression personnelle et l’interaction collective. Aucune aptitude à la danse n’est requise. Chacun(e) trouve sa place.
  • Musique : espace d’explorations sonores par la création, l’improvisation à travers l’utilisation de divers instruments conventionnels (percussions, cordes, à vent…) et non conventionnels (Drum, bol, Sansula…)
  • Communiquer, évoluer avec les chevaux : espace de découverte de soi et de l’autre par la mise en relation avec les chevaux pour prendre confiance en soi, améliorer l’estime de soi, développer sa tonicité. Nul besoin de savoir monter à cheval, il s’agit d’une approche à pied des équidés.
  • Musique et Danse avec les chevaux : atelier dansé et musical, synthèse des ateliers précédents. Des participants danseront librement avec les chevaux, aux sons de la musique créée par d’autres.
  • Journée intergénérationnelle : confection et partage d’un repas avec les enfants des centres sociaux, après-midi passé auprès des chevaux

Ces ateliers se dérouleront de mai à octobre 2022

Actions de formation

Médiation équine, théorie et pratique

ARPE-EQUIDES propose une nouvelle formation dont le projet est née du désir de partager nos connaissances et notre savoir-faire. Nous avons souhaité associer la théorie à la pratique pour répondre à un réel besoin pour qui veut développer la médiation équine.

Cette formation apportera des connaissances sur le cheval partenaire, aussi bien du point de vue de l’éthologie appliquée, de sa santé et de son bien-être. Elle vous propose d’acquérir des méthodes respectueuses du comportement du cheval pour communiquer cheval et éduquer votre complice. Par la même occasion, vous passerez l’examen des savoir 1 et 2 d’équitation éthologique (travail au sol, pas besoin d’être cavalier)

La connaissance des publics cibles de la médiation équine est aussi au programme car elle est un préalable si l’on souhaite accompagner des personnes fragilisées par le handicap ou des difficultés psycho-sociales.

Nous verrons ensuite comment humains et chevaux développent des compétences communes favorisant les interactions recherchées. Une part importante sera consacrée à la relation d’aide et la méthodologie de l’entretien d’aide. La mise en situation est la meilleure méthode d’acquisition, aussi un temps sera consacré à l’exercice des entretiens.

La mise en relation homme cheval ne va pas de soi. Il s’agira de découvrir comment bien-être ou mal-être du partenaire cheval a un impact sur les interactions qu’il peut avoir avec le bénéficiaire. Elle nécessite aussi une méthodologie que nous nous proposons d’aborder à partir d’exercices pratiques. Des études de cas permettront de travailler sur des projets de médiation équine et leur mise en pratique.

Découvrez le programme complet :

Actus

Ateliers bien-être seniors 2021-2022

Avec le soutien de la Conférence des Financeurs et du département ISERE, les ateliers bien-être pour les plus de 60 ans sont reconduits, sur des objectifs de prévention, de facilitation du lien social, d’amélioration de l’estime de soi et du bien-être physique et mental.

Une enquête de l’Ipsos réalisée pour la Fondation Koria auprès de 8 000 personnes de + de 65 ans dans quatre pays (France, Allemagne, Italie, Belgique) montre un certain paradoxe entre le bien vivre et le plaisir de vivre : Si 80 % des personnes déclarent bien vivre leur âge (chiffre en augmentation), seules 72% trouvent que la vie est source de plaisir (chiffre en baisse), soit 28 % des personnes interrogées trouvent que la vie n’est pas source de plaisir et ce constat est plus important chez les personnes à faibles revenus. Cette étude nous confirme dans nos objectifs d’améliorer le bien-être des seniors de plus de 60 ans.

Le CCAS Vernioz, les centres sociaux de Saint Romain de Surieu et de Sonnay, couvrant un territoire 9 communes, sont nos partenaires pour cette action.

Bien sûr, les chevaux Nenar, Filou et Kawa seront de la partie et nous accompagneront dans cette nouvelle aventure.

Les inscriptions sont ouvertes en remplissant le formulaire de contact.

Actus

Visites médiatisées avec le cheval©

Le concept de la visite médiatisée avec le cheval a fait l’objet du dépôt d’un pli SOLEAU auprès de l’INPI.

Les visites médiatisées sont pratiquées dans le domaine de la protection de l’enfance, pour favoriser le maintien du lien parent-enfant, en présence d’un tiers. Nous nous proposons d’en adapter le principe afin de créer du lien avec des personnes  âgées  isolées, de favoriser la communication, la construction d’une relation, la confiance et l’ouverture aux autres, en présence d’un tiers médiateur, le cheval.

Nous avons conçu cette action en constatant que dans les villages ruraux des personnes âgées subissent l’isolement, l’isolement pouvant être social ou lié à une maladie, un handicap. Une enquête de l’Ipsos réalisée pour la Fondation Koria auprès de 8 000 personnes de + de 65 ans dans quatre pays (France, Allemagne, Italie, Belgique) montre un certain paradoxe entre le bien vivre et le plaisir de vivre : Si 80 % des personnes déclarent bien vivre leur âge (chiffre en augmentation), seules 72% trouvent que la vie est source de plaisir (chiffre en baisse), soit 28 % des personnes interrogées trouvent que la vie n’est pas source de plaisir et ce constat est plus important chez les personnes à faibles revenus. (https://www.ladepeche.fr/2020/10/05/discrimination-a-lage-la-revolte-des-seniors-9117812

La médiation du cheval

Le cheval est un être social. Doté de comportements affiliatifs et d’élans spontanés à l’interaction, il va entrer en relation avec la personne et favoriser des liens affectifs. Par ses aptitudes émotionnelles et sensorielles aigües, il est capable de déceler nos affects (sensation, émotion, sentiment, humeur) qu’il nous renvoie en miroir par ses attitudes et postures dont le décodage par l’intervenante va aider à la mise en mots de ce qui est difficile. Cet effet miroir favorise  la découverte de soi, la confiance en soi, l’ouverture aux autres et la construction du lien. Il conduit à des  réajustements comportementaux et contribue à la socialisation et l’autonomie sociale.

L’accompagnement des personnes

Par ces visites, nous souhaitons instaurer  une relation d’aide basée sur l’écoute, la compréhension, l’empathie, la reconnaissance mutuelle. Il est libre et respecte les choix de la personne.

L’accompagnement vise l’autonomie sociale de la personne, la création de liens, l’ouverture aux autres.

  • L’entretien individuel

Il se base sur l’écoute active de la personne, une réception de sa parole, sans jugement et sans comparaison.

  • Ses caractéristiques : l’empathie, la congruence et l’authenticité, le non jugement, l’acceptation inconditionnelle de la personne

Chaque personne est unique, possède ses propres potentialités pour aller vers le changement.

Les intervenants

  • Une assistante de service social formée au coaching, à la PNL et à l’équi-coaching, titulaire du DU « relation d’aide et médiation animale » (faculté de médecine de Clermont Ferrand), responsable des programmes de médiation équine à visée thérapeutique et éducative pour l’association ARPE-EQUIDES.
  • Un intervenant bénévole formé et expérimenté en médiation équine.Les séances intergénérationnelles

Les séances intergénérationnelles

Ce sont des rencontres ludiques avec les enfants et adolescents des centres de loisir, organisées en partenariat avec les centres sociaux. Elles favorisent le lien social, les échanges entre générations autour d’un centre d’intérêt et d’activités communes. Elles permettent aussi aux personnes de découvrir les centres sociaux pouvant répondre à leurs besoins et envies.

Les séances se déroulent dans les installations des écuries de la Cunière où logent nos chevaux. Anciens et jeunes se retrouvent autour des soins aux chevaux et des jeux équestres adaptés.

Une action partenariale soutenue par l’AG2R-LA MONDIALE

Avec le soutien de l’organisme de prévoyance AG2R-LA MONDIALE, le concours des CCAS des communes d’Assieu, d’Auberives, de Vernioz et les centres sociaux Au Fil De Lambre et Les 4 Vents, nous avons mis en oeuvre ce projet en mars 2021. Les visites médiatisées avec le cheval se poursuivront jusqu’en décembre. Les visites seront ponctuées de 4 rencontres intergénérationnelles.

Quelques images

Actus

Relation d’aide par la médiation animale

Dans la pratique de la médiation équine nous sommes engagés dans une relation d’aide tripartite : l’intervenant, le bénéficiaire et le cheval. Cette relation où le cheval prend place de médiateur a pour objet de favoriser chez la personne aidée la prise de conscience de ses propres qualités et potentialités. Cette relation d’aide implique qu’un processus relationnel se met en place, dans lequel chacune des parties va être transformée par la relation elle-même.

Afin d’améliorer notre pratique et développer une relation d’aide bienveillante, ARPE-ÉQUIDÉS met en place une formation intitulée « Relation d’aide par la médiation animale ».

Au programme :

La relation

La relation ne va pas de soi. Nous nous trouvons souvent en questionnement voire en difficulté   face   à   l’autre.   Comment   fonctionne   la   relation   ?   Comment   l’améliorer   ? Comment   trouver   la   juste   distance   entre   moi   et   l’autre   ?   Existe-t-il   des   repères permettant de protéger la relation ?

  • 7 principes pour une relation d’aide bienveillante
  • Les dysfonctionnements relationnels La juste distance

La juste distance : question de l’analyse et de la gestion des effets transférentiels et contre-transférentiels.

L’accompagnement au changement

La place de l’animal dans une RAMA

Les protections pour un accompagnement efficace

Mise en application à partir des expériences de chacun.

L’intervenante :

Sandra Girard est psychologue clinicienne et psycho thérapeute diplômée de l’Université Lyon II. Elle est chargée de cours au DU Relation d’aide et médiation animale (DURAMA) à la faculté de médecine de Clermont Ferrand.

Date et lieu de la formation :

18 et 19 septembre 2020, 9h – 17h30 et 9h – 16h30, Salle des associations, 507 rue Impériale – 38550 AUBERIVES SUR VAREZE, village situé à 12km au sud de Vienne.

Coût de la formation :

220€, acompte de 120 € à l’inscription, le solde 15 jours avant la formation

Hébergement : chambres d’hôte dans les environs, camping. Nous consulter pour plus d’information.

Pour des raisons sanitaires, chacun apporte son pique-nique.

Contributions

Entre l’enfant et l’animal, un partage de compétences socles

Des interactions facilitées par un partage de compétences socles

Pour Hubert Montagner, les animaux ont probablement développé des capacités à stimuler et libérer des émotions, des capacités proches des compétences socles de la vie relation­nelle, fondamentales dans la construction de l’enfant[1].

« Eponge affective », miroir des émotions et affects des petits des hommes, l’animal offre la possibilité de s’ajuster émotionnellement et affectivement, de « s’accorder » pour se structurer dans un processus d’attachement sécure.

L’enfant humain développe dès sa venue au monde des compétences socles essentielles pour se construire et il les partage avec certains animaux familiers, dont le cheval.

Les compétences socles sont un concept issu de recherches, études et observations cliniques sur l’enfant, pour mieux comprendre les socles fondamentaux de sa construction. Ces compé­tences permettent à l’enfant d’adopter des comportements nécessaires à la satisfaction des besoins vitaux et de s’ajuster à l’environnement, en particulier de s’accorder avec le partenaire d’attachement.

Cinq compétences socles se développent dans les interactions précoces avec la mère et les proches.

  • L’attention visuelle soutenue

Cette capacité permet au tout jeune enfant de maintenir le regard focalisé sur un objet ou une personne et d’intégrer les informations sensorielles qui lui permettent, dans un processus d’association, de combinaison et d’intégration, d’organiser ses propres messages pluri sensoriels.

Les chevaux ont des compétences socles d’attention visuelle soutenue, mais la latéralisation des yeux et la masse de l’animal limitent les interactions de proximité. Néanmoins, il a une vision panoramique et a la possibilité de tourner la tête pour chercher le regard de l’autre et cela se traduit, dans cette étude, par des comportements de curiosité qui ont pu s’exprimer dans un contexte détendu et en ayant la liberté de mouvement. En liberté, il lui arrive de planter son regard dans celui de l’enfant, recherchant le contact visuel.

  • L’élan à l’interaction

Avec l’élan à l’interaction, le jeune enfant manifeste des comportements qui réduisent la distance interpersonnelle, provoquent la proximité corporelle et des contacts apaisés.

En liberté ou guidé à la longe flottante, le cheval, libre de ses mouvements, se rapproche et cherche le contact tactile et olfactif, dans une interaction affiliative par la position «  naseau-nasale », le léchage des mains ou un essai avec l’humain de toilettage mutuel en se frottant contre son corps ou en simulant le mordillement. En portage, cette interaction de proximité n’est guère possible, c’est surtout l’attention visuelle soutenue qui s’exprime de la part du cheval.

  • Le comportement affiliatif

Le comportement affiliatif montre une adhésion aux actes, émotions et affects, aux représenta­tions et intentions du partenaire : sourires, rires, comportements jubilatoires, sollici­tations de l’attention, caresses, prises de la main, bouche posée sur une zone corporelle du parte­naire.

Ce comportement se retrouve chez le cheval étudié. Au portage : l’enfant épouse les mouve­ments du cheval, ajuste son équilibre tonico-postural et organise ses gestes. Il découvre des sensations et des perceptions nouvelles. Dans ce dialogue corps à corps, le cheval perçoit les variations des postures et comportements, les sons émis par le partenaire, les états internes de l’enfant (attristé, craintif, colère). Ainsi, il perçoit l’agitation de l’enfant ou sa joie (qui le fait se trémousser sur son dos), ce qui met d’ailleurs l’animal dans l’inconfort. Il perçoit aussi ses émotions et comportements positifs tels qu’amical, attentif, curieux, détendu, sociable et déve­loppe ces même comportements.

Les réactions ajustées du cheval libèrent les comportements affiliatifs de l’enfant (caresses, sourires, rires, jubilations, cris, vocalises, paroles). Selon Hubert Montagner, ces interactions accordées rendent possible un attachement sécure (l’attachement  se met en place lorsque la maturation du système nerveux permet de voir la mère, de sortir de la fusion mère-enfant).

  • La capacité de reproduire et imiter

Avec la capacité à reproduire et imiter, le petit de l’homme  reproduit certaines manifesta­tions de ses partenaires : gonflement et protrusion de la langue, reproduction en partie des expressions faciales, des bruits de bouche, des vocalisations, des gestes avec l’acquisition de la position assise et l’équilibre stable.

Il est difficile de savoir si les chevaux ont les compétences de reproduire et d’imiter les comportements. Néanmoins, quand le cheval en liberté se met à suivre l’enfant dans ses déplacements, n’exprime-t- il pas une forme de capacité à reproduire et  à imiter ?

  • L’organisation structurée du geste.

Cette compétence permet à l’enfant d’organiser les gestes de façon structurée et ciblée en direction des objets et des personnes.

Sans les mains, mais avec ses jambes, son encolure, son port de tête, ses postures et ses allures,  le cheval est le reflet de cette compétence d’organisation structurée du geste. Il stimule les émotions et l’imaginaire des enfants.

La rencontre, la construction du lien et l’attachement entre l’enfant et l’animal sont facilités par ce partage de compétence qui les réunit.  La capacité de l’animal à décoder les signaux et messages des humains, de s’ajuster à leurs comportements, sa flexibilité génèrent « le sentiment, voire la certitude, qu’il s’accorde à nos émotions et à nos affects »[2].

Le cheval apparaît comme le partenaire idéal de l’accompagnement socio-éducatif.

 

Cet article est extrait du mémoire, intitulé « médiation équine, vers une relation harmonieuse homme/cheval »et soutenu par My-Trang Nguyen pour l’obtention du D.U (diplôme universitaire), relation d’aide par la médiation animale, faculté de médecine de Clermont-Ferrand. Comme l’ensemble des textes de ce site, il est protégé par les articles L335-2 et suivants du code de la Propriété Intellectuelle.  voir Informations légales

[1] Hubert Montagner, l’enfant et l’animal, éditions Odile Jacob

[2] Hubert Montagner, article dans «  L’enfant et l’animal, une relation pleine de ressources », publication collective, editions ERES

Actus

Les ateliers bien-être seniors 2020

Cette action est soutenue par la conférence des financeurs de l’Isère dans le cadre de la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie).  Sa mise en oeuvre prévue en mars a été différée.

Cette année, le partenariat, outre celui du CCAS de Vernioz, a été élargi au service d’aide à domicile de la Varèze, aux centres sociaux de Vernioz, de Saint Romain de Surieu et de Sonnay.

Les ateliers seront déployés sur les communes desservies par les centres sociaux.

Ils visent tous l’objectif de proposer aux seniors de nos communes un parcours de découvertes, de rencontres, d’affirmation de soi et de bien-être.

Les ateliers sont décrits dans les fiches mises à disposition des personnes.

Atelier Rencontre et communication avec les chevaux

Pour découvrir le cheval, en prendre soin, le caresser, l’apprivoiser, nouer une relation

L’Equi-médiation nous met en situation de recevoir du cheval des retours sur ce que nous ressentons. « Eponge affective », miroir de nos émotions, il nous offre la possibilité de nous ajuster émotionnellement et affectivement. La rencontre avec l’animal nous permet d’aller à la rencontre de nous-même.

Au programme : approcher le cheval, faire connaissance, le brosser, le caresser, faire quelques pas avec lui dans un espace clos et sécurisé, partager ses ressentis, individuellement ou en groupe.

Atelier animé par une bénévole de l’association ARPE-EQUIDES, formée au coaching, titulaire des savoirs 1 et 2 en équitation éthologique  et du diplôme universitaire de relation d’aide et médiation animale de la faculté de médecine de Clermont Ferrand. Elle est assistée d’autres bénévoles, tous formés et expérimentés de l’équi-médiation.

Ecuries de la Cunière, La Chapelle de Surieu les 28, 30 septembre et 2 octobre, 10 – 12h

 Atelier Evoluer avec le cheval

Cet atelier s’effectue à pied. Vous apprendrez, en réalisant un parcours balisé, à guider un cheval, le faire avancer au pas puis au trot, à le faire tourner, reculer, s’arrêter.

Ce travail au sol avec le cheval favorise la tonicité, la mémoire de l’espace et la confiance en soi.

Cet atelier est animé par André Froissard, enseignant d’équitation, plusieurs fois médaillé en équitation Western.

Ecurie de la Cunière, les 12, 14 et 16 octobre, 10h – 12h

 

 Atelier Balade avec les chevaux

Venez-vous promener avec les chevaux tenus en main sur le chemin de Saint Jacques. Vous découvrirez la sérénité des lieux  et cheminerez avec les chevaux avec lesquels vous vivrez un moment de complicité et de partage.

Chemin faisant, vous pourrez essayer de les inviter à faire quelques figures apprises dans les ateliers « évoluer avec le cheval » : faire un cercle, reculer, revenir vers soi…

Cette balade sera encadrée par les bénévoles de l’association ARPE – EQUIDES.

Ecuries de la Cunières, les 9, 10 et 12 novembre, 10h – 12h

 Atelier Couleurs et Sens

Atelier animé par une praticienne et formatrice couleurs de la marque AURA SOMA(R).

Le Système Aura-Soma permet d’explorer le langage de la couleur. Il se présente sous forme de flacons contenant des substrats harmonieux  associant l’énergie des couleurs, des plantes et des cristaux.

Vous choisirez le flacon de couleur qui vous correspond et traduirez par la peinture  ce qu’il évoque pour vous.

Vous serez invité(e) à vous exprimer sur votre propre création et échanger avec les autres participants(es), si le cœur vous en dit.

Nul besoin de savoir peindre, jouez avec la peinture et les couleurs, libérez votre créativité et vos émotions. La créativité entraîne la créativité. Elle permet de réactiver des parties du cerveau grâce à sa plasticité et d’améliorer les connexions neuronales.

Les 2, 4, 6 novembre, 10h – 12h. Atelier suivi d’une séance courte de yoga-relaxation.

Atelier Souffle et Voix

En proposant de réapprendre à respirer, la Pneumaphonie® réajuste non  seulem ent la voix, mais constitue aussi pour beaucoup un retour en soi. Cette approche accompagne les personnes vers le chemin d’une meilleure respiration, plus profonde, et ce faisant, d’un mieux-être. La voix devient alors vibrante d’harmoniques nouvelles.

Cet atelier est animé par Benjamin Grenard, professeur de musique et pneumaphoniste, enseignant de la méthode de pneumaphonie développée par Serge Wilfart, artiste lyrique et pédagogue de la voix. Elle est le résultat de plus de quarante-trois ans de pratique et de recherche.

Atelier suivi d’une petite séance de yoga adapté et de relaxation.

Les 5, 9 et 12 octobre, 10h – 12h. Chaque séance sera suivie de yoga-relaxation.

Atelier jeux de société 

Co-animés par les centres sociaux OVIV, Les 4 Vents et Au Fil de Lambre, en un lieu unique pour favoriser les déplacements et les rencontres des personnes entre les villages. Les centres sociaux vous proposent de découvrir de nouveaux jeux de société, de créer des liens entre les participants, de vous divertir et d’entretenir la mémoire et la concentration.

  • Accueil autour d’un café, quatre jeux seront présentés aux personnes réparties en plusieurs groupes qui choisiront deux jeux selon leur envie.
  • Explication des règles de jeu, une ou plusieurs parties seront organisées.
  • Si les participants le souhaitent et si nous avons suffisamment de temps,  un deuxième jeu pourra être proposé.
  • Centre social Les 4 Vents, le 21 septembre de 10h à 12h.

Cet atelier sera suivi par une petite séance de yoga adapté et de relaxation

Thé dansant :

Avec le centre social OVIV,

avec le centre social OVIV, danser sur des airs de musique connus joués par des musiciens ou écouter, regarder et déguster une boisson.

Centre social OVIV, salle du Gonthard le 13 novembre, 14h – 18h.

Séance de clôture

Rencontre de tous les participants et partenaires, l’occasion de faire l’évaluation des ateliers, de regarder le film vidéo réalisé au cours des ateliers et partager un cocktail – déjeuner.

Salle du Gonthard, le 20 novembre, 10h30 – 13h30